Tout sur La vйritй Une mer limpide autour de hautes falaises - Tout sur La vйritй Bannière

Les codes bibliques


Les Codes bibliques sont des exemples fascinants d’un dessein surnaturel.
Les codes bibliques sont des modèles, des types ou des codes de la Bible, qui démontrent l’évidence de l’intégration divine à travers les 66 livres de la Bible, écrit par 40 différents auteurs au cours d’une période de presque 1600 ans. Nous ne prenons pas du tout en considération les écrits populaires qui existent sur ce sujet, tel que le livre de Michael Drosnin, intitulé Le Code Secret de la Bible. Mais plutôt nous étudierons des exemples traditionnels et établis du dessein surnaturel et de l’intégration qui jaillissent des pages de la Parole de Dieu.


Étude des codes de la Bible : La généalogie de la Genèse
Les codes bibliques à travers la Bible sont basés sur des éléments tout simples tels que des noms et des généalogies. A première lecture, il faut être honnête, ces listes de noms paraissent ennuyeuses. Cependant au fur et à mesure que nous avançons dans cette étude, vous découvrirez que les noms bibliques et les généalogie sont importants, non seulement pour leur véracité historique et culturelle, mais ils sont chargés de signification et quelquefois ont un dessein surnaturel.

Le première généalogie que nous voyons dans la Bible est celle de ADAM à NOÉ (Genèse 5). Cette généalogie sera importante à travers toute la Bible (Ancien et Nouveau Testaments) pour différentes raisons. Cependant, dans cette étude, nous désirons simplement vous montrer une « preuve de dessein » extraordinaire basée sur les racines Hébraïque de dix noms.

ADAM (adomah) signifie « homme ». Cela a vraiment un sens puisque qu’il était le premier homme.

SETH signifie « donné ou suscité ». Ève dit, « Dieu m’a suscité une autre descendance pour remplacer Abel que Caïn a tué ».

ÉNOSCH (ou ÉNOCH) (anash) signifie « mortel », « fragile or « misérable », utilisé dans le contexte d’un chagrin incurable, d’une maladie, d’un malheur ou de la méchanceté. C’est au temps d’Enoch que l’humanité commença à se rebeller contre Dieu.

KÉNAN (ou QÉNÂN) signifie « tristesse », « chant funèbre » ou « élégie ». Une fois de plus, c’était une sombre période de l’histoire de l’homme, et les parents donnaient à leurs enfants des noms qui reflétaient les circonstances de l’époque.

MAHALALEÉL (mahalal) signifie « béni » ou « loué » et El était le nom de Dieu. Donc Mahalaleél signifie « Le Dieu Béni ». (Notez que beaucoup de noms hébreux incluent EL, tel que Dani-el, « Dieu est mon Juge », « Nathana-el », « Le don de Dieu » etc.)

JÉRED (ou YÉRÉD) (yaradh) signifie « descendra ». Beaucoup de commentateurs attribuent cela au moment où les « fils de Dieu » « descendirent » sur la Terre et corrompirent les filles des hommes, dont le résultat furent les géants (ceux qui sont tombés).

HÉNOC signifie « enseignement » ou « commencement ». Plus tard dans la Bible, nous découvrons qu’Enoch fur le premier de quatre générations de prédicateurs.

METUSCHÉLAH (ou MATHUSALEM) (muth) signifie « mort » et (shalach) signifie « apporter » ou « envoyer ». Donc son nom entier signifie « sa mort apportera ».

LÉMEC (ou LÉMEK) (sa racine qui est évidente dans le mot « lamentation ») signifie dans le contexte hébraïque « le désespéré »

NOÉ (nacham) signifie « apporter le secours, le soulagement » ou « réconforter ».


Read Les codes bibliques Page 2 Now!



Que pensez-vous?
Nous avons tous péché et méritons le jugement de Dieu. Dieu, le Père a envoyé son Fils unique afin que ce jugement soit exécuté sur lui pour ceux qui croient en lui. Jйsus-Christ, Créateur et Fils éternel de Dieu, a vécu une vie sans péché, nous a tellement aimés qu’il est mort pour nos péchés, a pris sur lui le châtiment que nous méritions, a été mis dans un tombeau, et est ressuscité des morts C’est ce que la Bible. affirme. Si vous croyez sincèrement et recevez ces vérités dans votre cœur, si vous acceptez Jésus-Christ comme votre seul Sauveur en déclarant « Jésus est le Seigneur », vous serez sauvé du jugement ande Dieu et passerez l’éternité avec lui au ciel.

Quelle est votre réponse?

Oui, je veux suivre Jésus

Je suis un disciple de Jésus

J'ai encore des questions





How can I know God




When you die, why should God let you into heaven?


Droits d'auteur © 2002-2019 AllAboutTruth.org, Tous les droits sont réservés