Tout sur La vйritй Une mer limpide autour de hautes falaises - Tout sur La vйritй Bannière

Les 10 Commandements

(Read Les 10 Commandements, Part 1 First)

Les 10 commandements : L’origine de la loi de Dieu
Les 10 commandements ont été consignés pour la première fois dans le livre de l’Exode. Ils ont été donnés par Dieu au Mont Sinaï après la fuite des israélites de l'esclavage en Égypte. Les 10 commandements étaient des ordonnances morales données par Dieu, par l'intermédiaire de Moïse, afin que les israélites puissent jouir de vies saintes et fécondes. Les commandements étaient d'une grande portée en ce qu'ils établissaient les fondements de la vie, la loi et la foi juives. Gravés sur des plaques de pierre, les 10 commandements ont été une première fois brisés par Moïse dans sa colère du fait des péchés notoires des Israélites. Ils ont été gravés de nouveau et gardés dans l'Arche de l'Alliance selon l'ordre de Dieu. Quatre des commandements traitent principalement de la relation de l'homme avec Dieu, et les six autres traitent essentiellement de la relation des hommes les uns avec les autres.


Les 10 commandements : La norme absolue de la sainteté de Dieu
Les 10 commandements étaient aussi connus sous le terme de la Loi. Dans l' Israël antique, enfreindre la loi était une offense grave. S'écarter d'un iota des 10 commandements, c'était pécher et s'écarter de la norme de sainteté absolue de Dieu. Sachant qu'il était impossible pour tout être humain de suivre parfaitement la Loi, il fut mis en place un régime sacrificiel par la médiation du sacerdoce Lévitique. Par ce régime, Dieu permettait au peuple de l’ Israël antique de s'amender des péchés qu'il commettait. Par exemple, un sacrifice approprié impliquait l’abattage d'un jeune agneau qui devait être sans défaut. Les sacrifices étaient perpétrés sans fin, tout comme les péchés. Ce régime de sacrifice par le sang n'avait pas pour but d'être barbare, mais était plutôt symbolique de la gravité du péché. La fête juive annuelle du jour saint du Yom Kippour est un jour d'expiation qui est mis à part pour la rémission des péchés.

Bien que Dieu ait donné les 10 commandements aux Israélites, ils ne s'appliquaient pas aux juifs seulement. Les 10 commandements reflètent la norme de sainteté absolue de Dieu pour tout un chacun. Puisque Dieu est l'autorité universelle de la conduite morale, toute l'humanité est soumise à ses normes. Selon la Bible, personne n'est exempt de la Loi de Dieu. Certains disent que les 10 commandements ne s'appliquent pas à eux puisqu'ils n'ont pas grandi dans la « religion ». Cependant, les écritures révèlent que les exigences de la loi sont écrites dans nos cœurs (Romains 2:15), et qu'ainsi, notre conscience confirme notre culpabilité au bout du compte. Mais attendez ! Puisque la plupart d'entre nous, jusqu'à un certain point, essayons de vivre de bonnes vies, en apportant de bonnes choses à nos familles et nos communautés, comment Dieu peut-il nous déclarer fautifs si nous avons fait de notre mieux ? Selon les critères de sainteté de Dieu, « tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. » (Romains 3:23). De plus, Dieu ne se préoccupe pas seulement de nos actions mais il se soucie aussi de la disposition de notre cœur. Dans le Nouveau Testament Jésus se référait à la loi quand il déclarait que la haine est l'équivalent du meurtre, et que la convoitise est l'équivalent de l'adultère. Nous avons tous eu ces pensées. En effet, nous avons tous péché selon les normes de Dieu.


Les 10 commandements : Révélation de notre besoin d'un Sauveur
Après avoir lu les 10 commandements, certains argumentent que Dieu est injuste en imposant à l'humanité un niveau d'exigence qu'Il sait que nous ne pouvons pas atteindre. Cela ne semble-t-il pas affreusement cruel pour un Dieu aimant de condamner l'homme pour le mal qui est part intégrante de la condition humaine ? La réponse à cette question, qui nous rend perplexe, réside en Jésus-Christ. En fait, Jésus est venu sur terre afin de résoudre ce dilemme. Comme les agneaux parfaits qui étaient continuellement sacrifiés pour les péchés d'Israël, Jésus était parfait et sans défaut, parce qu'il était sans péché. Comme les agneaux, il a été sacrifié pour l'expiation des péchés. Contrairement aux agneaux, en revanche, le sacrifice de Jésus Christ a racheté les péchés de toute l'humanité de tous les temps. Contrairement aux agneaux, Jésus Christ est ressuscité des morts et a vaincu le péché pour toute l'humanité de tous les temps. La Bible nous dit pourquoi Jésus a dû se faire sacrifice : « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. » (Jean 3:16).


Les 10 commandements : L'amour sans condamnation
Pour beaucoup, les 10 commandements sont le symbole de la condamnation qui montre du doigt nos fautes et nos erreurs. Certains se sentent si coupables qu'ils croient que Dieu ne les acceptera jamais. D'autres choisissent simplement de rejeter Dieu parce qu'il est impossible d'obéir à sa loi. Paradoxalement, les 10 commandements n'ont jamais été donnés pour condamner l'humanité, mais plutôt pour affirmer la culpabilité de l'humanité. Les 10 commandements agissent comme un miroir pour réfléchir la disposition de nos âmes. Quand nous examinons notre vie à la lumière des 10 commandements, nous nous rendons compte de nos défaillances et de notre besoin de rédemption. Jésus Christ est notre rédempteur. Ainsi, Dieu a donné les 10 commandements non pas pour condamner l'humanité, mais pour nous montrer son amour pour nous. Car, « Lorsque que nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. » (Romains 5:8).

Apprenez-en plus maintenant !



Que pensez-vous?
Nous avons tous péché et méritons le jugement de Dieu. Dieu, le Père a envoyé son Fils unique afin que ce jugement soit exécuté sur lui pour ceux qui croient en lui. Jйsus-Christ, Créateur et Fils éternel de Dieu, a vécu une vie sans péché, nous a tellement aimés qu’il est mort pour nos péchés, a pris sur lui le châtiment que nous méritions, a été mis dans un tombeau, et est ressuscité des morts C’est ce que la Bible. affirme. Si vous croyez sincèrement et recevez ces vérités dans votre cœur, si vous acceptez Jésus-Christ comme votre seul Sauveur en déclarant « Jésus est le Seigneur », vous serez sauvé du jugement ande Dieu et passerez l’éternité avec lui au ciel.

Quelle est votre réponse?

Oui, je veux suivre Jésus

Je suis un disciple de Jésus

J'ai encore des questions





How can I know God




When you die, why should God let you into heaven?


Droits d'auteur © 2002-2019 AllAboutTruth.org, Tous les droits sont réservés