Tout sur La vйritй Une mer limpide autour de hautes falaises - Tout sur La vйritй Bannière

La Traduction des Septante

(Read La Traduction des Septante, Part 1 First)

La traduction des Septante – Est-ce une traduction digne de confiance ?
Puisqu’il s’agit d’une traduction, des érudits se sont posés la question de savoir si cette traduction reflète avec précision les Écritures hébraïques du 2ème siècle avant Jésus-Christ. Une observation attentionnée de la traduction des Septante et des Textes Massorétiques (les textes hébreux les plus anciens de l’Ancien Testament) montrent de très légères variations. S’agit-il d’erreurs de traduction, ou bien les Textes Massorétiques et la traduction des Septante sont-ils basés sur des manuscrits hébraïques légèrement différents ? La découverte des Manuscrits de la Mer Morte a aidé à répondre clairement à cette question. Découverts dans la région de Qumram près de la Mer Morte au début de l’année 1947, ces parchemins sont datés de l’an 200 av. J.-C. et contiennent des parties de chaque livre de l’Ancien Testament, à l’exception d’Esther. Des comparaisons entre les Manuscrits de la Mer Morte et le Texte Massorétique et la traduction des Septante montrent que, là où il y a des différences entre le Texte Massorétique et la traduction des Septante, environ 95% de ces différences existent également entre les Manuscrits de la Mer Morte et le Texte Massorétique, alors que seulement 5% de ces différences existent entre les Manuscrits de la Mer Morte et la traduction des Septante. Cela signifie-t-il que la traduction des Septante est peu fiable et que notre Ancien Testament provient de sources contradictoires ? Non. Il est impératif de noter que ces « variations » sont extrêmement mineures (c'est-à-dire des erreurs grammaticales, des différences orthographiques ou des mots manquants) et n’affectent en rien le sens des phrases et des paragraphes. (Une exception est le livre de Jérémie dans lequel les passages sont arrangés différemment). Néanmoins, aucune de ces différences n’a d’incidence sur les domaines d’enseignement ou de doctrine. La plus grande partie de la traduction des Septante, du texte Massorétique et des Manuscrits de la Mer Morte est remarquablement similaire, et cette réalité a dissipé les théories infondées comme quoi le texte biblique avait été corrompu par le temps et par les complots. De plus, ces variations ne mettent pas en doute l’infaillibilité de Dieu à préserver sa Parole. Bien que les textes originaux soient sans équivoque, les traducteurs et les scribes étaient des êtres humains susceptibles de faire de légères erreurs dans la traduction et la copie (les règles hébraïques des scribes attestent à quel point ceux-ci étaient exigeants et minutieux). De plus la Bible a de nombreuses répétitions bâties dans son texte même, et tout ce qui est de grande importance est répété plusieurs fois. Si des erreurs grammaticales avaient été introduites qui rendraient un texte peu compréhensible, cela serait clarifié dans de nombreux autres passages des Écritures.


La traduction des Septuantes - Évidence spectaculaire de la crédibilité de la prophétie messianique
La traduction des Septante et les Manuscrits de la Mer Morte établissent une preuve tout à fait extraordinaire pour le Christianisme, que les prophéties de l’Ancien Testament concernant la venue du Messie sont incontestablement antérieures à l’époque où Jésus-Christ a marché sur la terre. Toutes les théories de complots et de manipulation prophétique du premier siècle s’écroulent lorsque nous réalisons que les Écritures prophétiques telles que Ésaïe 53 et le Psaume 22 ont été établis sous forme écrite au moins 100 ans avant le venue de Christ, et probablement beaucoup plus. Une fois de plus, en dépit du temps, des persécutions, et des éléments incroyablement mineurs d’erreurs de copie d’écriture, la traduction des Septante est encore un autre exemple de comment le texte biblique est demeuré fidèle dans son message et dans sa rédaction. La Sainte Bible est véritablement une lettre de la part de Dieu divinement inspirée et préservée qui mérite tout notre temps et notre attention.

« L'herbe sèche, la fleur tombe; Mais la parole de notre Dieu subsiste éternellement » (Ésaïe 40 :8).

Apprenez-en plus maintenant !



Que pensez-vous?
Nous avons tous péché et méritons le jugement de Dieu. Dieu, le Père a envoyé son Fils unique afin que ce jugement soit exécuté sur lui pour ceux qui croient en lui. Jйsus-Christ, Créateur et Fils éternel de Dieu, a vécu une vie sans péché, nous a tellement aimés qu’il est mort pour nos péchés, a pris sur lui le châtiment que nous méritions, a été mis dans un tombeau, et est ressuscité des morts C’est ce que la Bible. affirme. Si vous croyez sincèrement et recevez ces vérités dans votre cœur, si vous acceptez Jésus-Christ comme votre seul Sauveur en déclarant « Jésus est le Seigneur », vous serez sauvé du jugement ande Dieu et passerez l’éternité avec lui au ciel.

Quelle est votre réponse?

Oui, je veux suivre Jésus

Je suis un disciple de Jésus

J'ai encore des questions





How can I know God




When you die, why should God let you into heaven?


Droits d'auteur © 2002-2019 AllAboutTruth.org, Tous les droits sont réservés